Nous avons tous entendu la phrase «le chien est le meilleur ami de l’homme». Cette phrase, bien qu’elle peut donner l’impression d’avoir accompagné les humains et leurs compagnons depuis qu’ils se côtoient, a été en vérité prononcée pour la première fois le 23 septembre en 1870, dans un procès aux États-Unis, par l’avocat George Graham Vest.

Le chien de Charles Burden, un lévrier appelé “Old Drum“, a été assassiné de sang froid par le voisin Leonidas Hornsby. Au début, le voisin a déclaré qu’il s’agissait de légitime défense, mais Burden a découvert qu’il mentait et l’a dénoncé. Au cours du procès, l’avocat George Graham Vest a prononcé un discours qui a touché toute l’audience. Burden a gagné son procès et Hornsby a payé une amende de 550 $.

Le discours qu’il a prononcé était le suivant:

“Messieurs du juré: Le meilleur ami qu’un homme peut avoir peut toujours se retourner contre lui et devenir son ennemi. Son propre fils ou sa fille, qu’il a élevé avec amour et une infinie attention, peuvent lui montrer de l’ingratitude. Ceux qui sont les plus proches de notre cœur, ceux à qui nous confions notre bonheur et nos biens, peuvent devenir des traîtres. L’argent qu’un homme peut avoir peut aussi le perdre, il disparaîtra le jour où il en aura le plus besoin.

Le seul, absolu et meilleur ami que l’homme a dans ce monde égoïste, le seul qui ne le trahira pas et ne le reniera jamais, c’est son CHIEN.

Si le malheur laisse son maître sans abri et sans amis, le chien fidèle ne demande que le privilège d’accompagner son maître pour le défendre contre tous ses ennemis. Et quand vient le dernier acte, lorsque la mort fait son apparition et que le corps est enterré dans la terre froide, peu importe que tous les amis soient partis, là, à côté de la tombe, le noble animal restera, la tête entre ses jambes, les yeux tristes mais ouverts et alertes, noble et sincère, au-delà de la mort”.

Source: sabiask.com