Avec l’arrivée du printemps, les tiques et les puces commencent à apparaître et à s’accrocher aux chiens et à nos animaux de compagnie pour se nourrir de leur sang. Pour éviter que ce désagréable acarien n’attaque notre chien, la meilleure chose à faire consiste à prévenir leur infestation.

Il est très important d’éviter les tiques et les puces, car elles peuvent non seulement transmettre des maladies aux humains, mais aussi causer de graves maux aux animaux, pouvant même provoquer la mort dans des cas très extrêmes.

La prévention des tiques et des puces passe par une inspection régulière du pelage de notre animal de compagnie, de manière plus assidue au printemps et en été, car ce sont les époques de l’année où les tiques et les puces sont les plus actives. Il faut également maintenir une hygiène adéquate, en brossant régulièrement son pelage et en le baignant.

On peut utiliser des produits antiparasitaires sous forme de : colliers, sprays, pipettes… Ces produits sont préparés avec des insecticides de natures diverses. Il existe aussi des colliers et d’autres produits fabriqués à base d’huiles essentielles de plantes, connues pour leurs effets répulsifs aux insectes : huile de Neem, arbre à thé, citronnelle, géranium, romarin, etc. Ces substances sont moins toxiques que les précédentes et sont une alternative fantastique pour les gens qui ne veulent pas utiliser d’insecticides chimiques pour leurs animaux.

Vos animaux de compagnie peuvent non seulement être infectés à l’extérieur mais chez vous aussi, c’est pourquoi il faut laver fréquemment la litière de notre chien ou chat et passer régulièrement l’aspirateur sur tous les tapis et sous les fauteuils, lits et autres meubles de la maison.

Si ces méthodes ont échoué et que vous détectez que votre compagnon à quatre pattes a une tique, vous devrez la retirer en faisant très attention, en vous aidant d’une pince à épiler pour éviter qu’une partie du parasite ne reste accrochée à la peau. Dès que vous l’aurez extraite, il faudra l’éliminer correctement en l’enveloppant dans du papier et en la brûlant ou en la jetant dans les WC.

En tout cas, il est toujours conseillé de consulter régulièrement le vétérinaire pour détecter tous les problèmes à temps et faire en sorte que nos compagnons à quatre pattes aient toujours la meilleure santé possible.